Joëlette

Capacité(s) développée(s)

- Autonomie
- Orientation
- Pilotage
- Connaissance de l'environnement
- Engagement


La randonnée se décline sous différentes formes suivant le relief, le type de handicap et les possibilités de chaque pratiquant : à pied, en joëlette, en fauteuil tout terrain (FTT) l’été, en raquettes ou en pulka l’hiver. Le but est d’amener le pratiquant à être acteur de son déplacement.


Pratique

À PIED ET EN RAQUETTES
- Personne pouvant pratiquer debout : aide à la locomotion (prothèse, bâton de randonnée…).
- Déficient visuel : un guide précède et oriente le randonneur grâce à son sac relié avec une cordelette ou équipé d’une clochette. Il peut également se munir d’un bâton de randonnée.
- Déficient auditif : utilisation du matériel usuel du randonneur, mais aussi de quoi écrire et dessiner.


Le règlement

Joëlette, bécasine, adaptation de fauteuil & pulka
Personne ayant un handicap au niveau des membres inférieurs empêchant une marche aisée et personnes moins autonomes.

Les adaptations de type troisième roue permettent une pratique en autonomie sur terrains faciles


Télécharger la fiche pédagogique - Joëlette

Club(s) qui propose ce sport