Athlétisme

Capacité(s) développée(s)

Fonction cardio-vasculaire et respiratoire
Coordination motrice et équilibre du tronc
Force musculaire et vitesse


Sport paralympique parmi les plus populaires, l’athlétisme fut l’un des premiers sports à être intégré au programme des Jeux Paralympiques à Rome en 1960. Il regroupe le plus grand nombre d’athlètes et d’épreuves : les courses sur piste à l’exception des courses de haies, les sauts à l’exception de la perche, les lancers à l’exception du marteau, et enfin, les courses sur route du 10km au marathon.


Pratique

Il existe deux types de pratique de l’athlétisme Handisport :
La pratique debout concerne tous les sportifs en capacité de courir debout (pouvant nécessiter l’usage de prothèses).
La pratique en fauteuil pour toutes les personnes qui, en raison de leur déficience physique, ne peuvent courir debout. À noter, les lancers se font à partir de chaise de lancer.


Le règlement

L’athlétisme offre une grande variété de compétitions et le plus grand nombre d’épreuves :
- courses sur piste : sprint (100 m, 200 m, 400 m),
- courses de moyennes distances (800 m, 1 500 m),
- course de longues distances (5 000 m, 10 000 m) et courses de relais (4 x 100 m),
- courses sur route : marathon, semi-marathon, 10Km,
- sauts : saut en hauteur, saut en longueur,
- lancers : disque, poids, massue, javelot.
Par rapport à l’athlétisme valide, quelques adaptations sont nécessaires pour permettre l’accès à ce sport au plus grand nombre. Elles concernent principalement :
- les épreuves “guidées” des déficients visuels,
- les courses et les lancers en fauteuil roulant,
- le poids des engins de lancer.


Télécharger la fiche pédagogique - Athlétisme

Club(s) qui propose ce sport